Services climatiques pour la résilience : l'évolution du rôle des ONG au Burkina Faso

  • Par Blane Harvey et Roop Singh
  • 26/01/2018

Credit : Olivier Girard / CIFOR

Share

L'intérêt croissant accordé à la résilience dans le contexte du changement climatique et du développement international a conduit à préconiser des approches plus intégrées de la planification et de la réponse au changement climatique, de la gestion des risques de catastrophe et de la résolution des enjeux majeurs de développement. Dans ce contexte, une place de plus en plus grande est faite à l'utilisation de l'information climatique et météorologique lors des prises de décision. Les organisations non gouvernementales (ONG) en Afrique et en Asie ont réagi en conséquence et agissent de plus en plus en tant que courtiers, et parfois producteurs, de services d'information climatique dans le cadre de leurs programmes de renforcement de
la résilience.

Pour nous permettre de mieux comprendre ces tendances, cette étude retrace l'émergence des services climatiques en tant qu'élément fondamental du programme de résilience et explore comment les ONG de développement contribuent au système de services climatiques au Burkina Faso. Ce document examine quand et comment l'émergence du programme de résilience a affecté les activités et les pratiques du programme dans le pays, en se servant de la période 2001-2002 comme base de référence. L'étude aborde les services climatiques comme une chaîne de valeur, en examinant systématiquement la gamme des points d'entrée où l'engagement des ONG a eu un impact.

Télécharger PDF

Video

Qu'est ce que la résilience?

A l'Evenement d'Apprentissage Annuel en Ouganda, nous avons posé une question aux participants: qu'est ce que la résilience?

Blogs

Les nouvelles technologies au service d’un meilleur suivi de la ...

Mesurer la résilience est coûteux et ardu mais joindre les personnes qui se déplacent via les téléphones portables peut résoudre les deux problèmes d’un seul coup


Sommet américain sur le climat : l’appel des femmes pour des fonds en ...

« Les donateurs, les gouvernements et les partenaires du développement et les financiers (privés) sont généralement d’avis que les femmes sur le terrain ne sont 'bankables' »


Que valent les prévisions saisonnières?

Les prévisions précoces peuvent aider les agriculteurs à s’adapter, mais, entre scepticisme et timing, leur prise en compte dépend de divers facteurs


La violence contre les femmes : une barrière à la résilience

La violence contre les femmes « accentue la vulnérabilité des personnes à d’autres risques » y compris au changement climatique


Dernières photos

Tweets