Tous les ingrédients d'une interview efficace

  • Par Laurie Goering et Zoé Tabary, Fondation Thomson Reuters
  • 01/03/2017

Hommes à Kinna, au Kenya, le 27 avril 2016. TRF/Anthony Langat

Share

Présentez-vous. Expliquez qui vous êtes, pourquoi vous interrogez la/les personne(s), et ce que vous espérez comprendre grâce à elle(s). Informez-les sur l'utilisation qui sera faite de leur histoire et où elle apparaîtra, y compris sur des sites et autres médias. Prenez un peu de temps pour installer un climat de confiance afin que l'interviewé(e) se sente à l'aise.

Demandez les noms et autres détails. Demandez à vos interlocuteurs d'écrire leur nom s'ils le peuvent – c'est la meilleure façon d'éviter les erreurs. Si votre interlocuteur est un(e) représentant(e) officiel(le), demandez sa carte de visite – une autre façon de vérifier les détails. Demandez ce qu'ils font dans la vie, depuis combien de temps ils habitent sur place, leurs titres, s'ils en ont. Et demandez si possible un moyen de les contacter – un numéro de portable ou un email – afin de poser les questions qui pourraient vous venir par la suite.

Commencez par des questions d'ordre général. Comme : “comment se passent les choses ici ? Expliquez-moi ce qui est en train d'arriver ? Racontez-moi exactement ce qui se déroule. Qu'avez-vous vu ? Qu'est-ce que vous en pensez ? Cela vous préoccupe-t-il ? Qu'avez-vous remarqué ? D'après vous, qu'est-ce qui va se passer ensuite ?”

Allez vers des questions plus précises. Une fois que vous avez écouté leurs idées sur les événements, vous devez commencer à poser des questions plus spécifiques qui les relancent sur des choses intéressantes exposées pendant les questions générales ou sur des informations dont vous avez besoin. Souvent ces questions sont : qui ? Quoi ? Quand ? Où ? Pourquoi ? Comment ? Essayez de répondre à toutes avant la fin de l'interview.

Que demander? Voici quelques idées : comment de personnes sont concernées ? Cela se passe où ? En quoi est-ce différent de ce qui se passait avant ? Qu'est-ce que cette personne a dit en particulier ? Pourquoi pensez-vous que cela se passe ?

Vérifiez. Concentrez-vous sur des faits très précis et n'ayez pas peur de poser de nouveau la question. Demandez : Avez-vous dit qu'il y a désormais 100 personnes impliquées ? Dans quels districts précis est-ce que cela se passe ? De combien vos économies ont-elles augmenté ? Est-ce que j'ai raison de penser que… ? Est-il vrai que… ? Cela peut être utile parfois de répéter des déclarations dont vous n'êtes pas certain et de demander si vous avez bien compris.

Trouvez des comparaisons. Si quelqu'un vous dit avoir récolté 10 sacs de grains cette saison, demandez une comparaison avec l'année précédente, ou encore avant le début du projet. Pour un lecteur peu familier avec la situation, 10 sacs, ça ne signifie pas grand chose mais montrer que la récolte a augmenté de 6 à 10 sacs, oui ! De la même façon, demandez combien de personnes étaient impliquées l'année dernière et combien le sont maintenant (ou bien à une autre époque clé) etc.

N'ayez pas peur de poser de nouveau la question ou de vous faire expliquer les choses plus simplement. Dites : “je suis désolé(e) mais je ne comprends pas trop ça. Pourriez-vous me le re-expliquer?” Ou bien “ Y-a-t'il une manière plus simple de dire ça ? Je ne suis pas sûr(e) que les lecteurs de mon article vont comprendre car ils ne connaissent pas bien cette situation”.

Demandez ce qui n'a pas marché autant que ce qui a marché. L'article qui fera suite à l'interview sera plus crédible si vous évoquez les difficultés rencontrées et, avec un peu de chance, comment elles ont été surmontées ou les enseignements tirés plutôt que de parler uniquement de ce qui va bien.

Demandez des exemples. Si on vous dit qu'il y a de nouvelles façons de gagner sa vie dans le village, demandez lesquelles. S'ils disent que les femmes sont plus impliquées qu'avant, demandez leur un exemple où ça se passe.

Que faire si la personne interviewée digresse? Il arrrive parfois que la personne interviewée parle d'un autre sujet que celui qui vous intéresse. Si vous avez peu de temps, demandez lui gentiment de répondre en premier à vos questions et de parler ensuite du sujet qui l'occupe. Si vous avez du temps devant vous, cela vaut peut-être la peine de l'écouter quelques minutes : il y a peut-être quelque chose d'important à retenir dans ce qu'elle dit auquel vous n'avez pas pensé. Si vous manquez de temps, soyez poli mais ferme et ramenez la conservation vers ce qui vous intéresse de découvrir : “je me rends compte que vous n'avez peut-être pas beaucoup de temps à me consacrer, peut-on d'abord parler de ce sujet?”

Au moment de conclure. Demandez: “Y-a-t'il quelque chose que j'ai oublié de demander ?”, “Avez-vous des questions ?”, cela permet à votre interlocuteur de contribuer au débat avec un sujet qu'il juge important et que vous avez raté – ils sont peut-être trop timides pour aborder sans question de votre part. Demandez également : “Y-a-t'il quelqu'un d'autre que je devrais interviewer sur ce sujet?” Cela peut vous aiguiller sur votre prochaine bonne opportunité d'interview.

Remerciez. C'est évident mais souvenez-vous de remercier la personne qui vous a accordé son temps.

 

 

Video

Qu'est ce que la résilience?

A l'Evenement d'Apprentissage Annuel en Ouganda, nous avons posé une question aux participants: qu'est ce que la résilience?

Blogs

Des flashmobs pour la résilience

"Les flashmobs peuvent faire passer des messages complexes de façon simple."


Arrêtons d’ignorer les conflits dans les efforts pour la résilience

Il y a beaucoup d’efforts d’adaptation climatique et de développement dans des pays instables - et cette réalité doit être prise en compte


En rajouter, se superposer ou imiter: Comment rendre l’aide plus ...

Combiner aide d’urgence et protection sociale peut rendre l’aide plus agile et résiliente. Voici six pistes dans ce sens


Comment s’y prendre pour faire bouger les choses? Les rendre faciles

Garder à l’esprit les désirs des personnes peut s’avérer utile pour qu’économiser apparaisse comme dépenser et créer un effet d’entraînement


Dernières photos

Tweets