La sécheresse en Ethiopie 2015

  • Last Updated: 06/11/2015
  • Ethiopie

Hawa Girash, mère de deux enfants, qui l’accompagnent, marche vers la tente de secours temporaire de l’UNICEF afin de recevoir de l’aide suite à l’absence de belg de printemps et de faibles pluies kiremt d’été, du fait du phénomène climatique connu sous le nom d’El Niño/ UNICEF Ethiopie 2015/Tesfaye, Creative Commons sur flickr Sept 2015

Share

Suite aux pluies tardives et irrégulières pendant deux des majeures saisons des pluies dont les Ethiopiens dépendent pour vivre, la partie nord du pays est frappée par la sécheresse. Certains sont d’avis qu’il y a là les signaux d’alarme d’une nouvelle crise de sécurité alimentaire et en appellent à l’aide humanitaire pour prévenir une aggravation de la situation. 

Toutefois, l’Ethiopie n’est plus le pays qu’elle était il y a 20 ou 30 ans, lorsque les sécheresses et d’autres facteurs ont conduit à une large famine dans les années 70 et 80, qui a tué des milliers de personnes. L’Ethiopie a beaucoup grandi économiquement, a fait baisser de moitié la pauvreté extrême et a mis en place des programmes pour prévenir l’insécurité alimentaire, avec notamment le seul programme filet de sécurité en Afrique. Reste à savoir si ces progrès seront suffisants pour éviter une crise.  

Qu’en pensez-vous ? Sommes-nous en train de passer à côté des signaux d’alarme pour une intervention ou bien devons-nous faire confiance au travail de construction de résilience entrepris par le gouvernement et d’autres organisations pour que l’Ethiopie traverse cette sécheresse ? Faites-nous part de votre opinion dans la case commentaire ci-dessous et faites défiler pour en savoir plus. 

BRACED a deux projets en cours en Ethiopie, l’un est un consortium conduit par Christian Aid; l’autre, par Farm Africa.

Le projet BRACED conduit par Christian Aid collabore avec six partenaires pour construire la résilience des personnes aux extrêmes climatiques. Le projet se concentre sur 7 principales woredas : la Zone d’Omo-sud, la Zone Borena, la Zone Arsi, la Zone d’Est Hararghe et cinq woredas secondaires dans la région d’Oromia. Cela comprend 90% des auditeurs de radio dans les woredas auxquels vient s’ajouter une diffusion sur le terrain, conduite par BBC Media Action.

Les activités du projet consistent notamment à :

  • améliorer l’accès à une information fiable à travers l’usage de textos et des annonces publiques sur les stations de radio locales
  • maximiser les atouts principaux comme les produits du bétail et d’autres sources
  • augmenter la capacité des communautés locales à répondre aux menaces climatiques à travers des formations et le développement de plans d’intervention en cas de catastrophe  
  • mieux comprendre l’impact spécifique des extrêmes climatiques sur les femmes et les filles afin de prévoir un plan d’action pérenne pour chacun de ces défis. 

Le projet BRACED mené par Farm Africa travaille avec plusieurs partenaires pour construire la résilience des personnes en permettant à des foyers, à des entreprises et à des communautés de mieux gérer leur ressources et les risques quotidiens.

BRACED utilisera ces approches innovantes qui s’appuient sur les marchés auprès des familles pastorales/ agro-pastorales. 

Le projet collabore également avec des investisseurs privés afin de gérer les risques climatiques en promouvant des modèles financiers et des opportunités économiques.

Cela encouragera aussi la diversification appropriée au sein des plus vulnérables, à travers des partenariats entre le privé et le public.

Faites défiler pour des news, des blogs, des vidéos et autres !

We welcome comments that advance the story through relevant opinion, anecdotes, links and data. If you see a comment that you believe is irrelevant or inappropriate, you can flag it to our editors by using the report abuse links. Views expressed in the comments do not represent those of Braced or its partners.