Avec le balisage du passage des animaux dans le Sahel, moins de conflits entre éleveurs et cultivateurs dans les communes d’intervention de BRACED

  • Par Yaya Bouare
  • 05/03/2019
Share

Les conflits entre les cultivateurs et les éleveurs ont longtemps consisté en un défi majeur dans la plupart des communes du cercle de Nioro du Sahel, au Mali.

Ces conflits entre éleveurs et cultivateurs étaient causés par le manque de piste de  passage concerté des animaux. Spécifiquement, les éleveurs n’avaient pas de repère pour le passage des animaux, de sorte qu’au moment de la transhumance les bêtes passaient par les champs des cultivateurs, causant régulièrement des conflits entre eux. « Avant ce projet dans notre commune, nous étions impliqués dans la gestion de plusieurs conflits entre cultivateurs et éleveurs, » a expliqué Bakara Cissé, le maire de la commune de Simby, au nord-ouest du pays, lors d’un entretien avec l’équipe de gestion des connaissances.

Le projet « mobilité du bétail » de BRACED, mis en œuvre par le consortium Acting for Life, ICD et VSFB dans le cercle de Nioro du Sahel a donc fait un diagnostic participatif avec les communautés de certaines communes de Nioro, pour par la suite s’engager dans le balisage du passage des animaux entre la Mauritanie et le Mali.

L’objectif de cette activité était de permettre aux transhumants de passer par un chemin précis et délimité pour éviter des dégâts sur les champs des cultivateurs des villages sur la piste de passage des animaux. La sécurisation des pistes de passage a permis une organisation de la transhumance au niveau de la frontière du Mali et de la Mauritanie. Il a aussi permis de réduire de façon considérable le niveau de conflit dans les communes d’intervention du projet. « Avant ce projet, nous étions débordés de plaintes et par la gestion des cas de conflits entre éleveurs et cultivateurs au moment du passage des animaux. Maintenant que les pistes de passage des animaux sont sécurisées, nous avons enregistré moins de plaintes et de conflits dans notre commune, » a expliqué Cissé, le maire de Simby.

Pour les éleveurs, La sécurisation des pistes est une activité qui a un impact majeur. « Notre vie est liée aux animaux et avant ce projet, on était obligé de forcer leur passage pour faciliter la transhumance, » a dit Ousmane Sow, un éleveur de la commune de Gavinane.

Cette activité a été fort appréciée par les autorités communales, les éleveurs et les cultivateurs des zones de transhumance bénéficiaires du projet BRACED. Elle a eu un effet immédiat sur la vie des populations bénéficiaires, qui invitent d’ailleurs BRACED à déveloper une activité similaire dans les autres zones de transhumance.   

We welcome comments that advance the story through relevant opinion, anecdotes, links and data. If you see a comment that you believe is irrelevant or inappropriate, you can flag it to our editors by using the report abuse links. Views expressed in the comments do not represent those of Braced or its partners.

Video

Qu'est ce que la résilience?

A l'Evenement d'Apprentissage Annuel en Ouganda, nous avons posé une question aux participants: qu'est ce que la résilience?

Blogs

Des étudiants kényans ouvrent la voie à un régime de « santé ...

Les enfants travaillent d'arrache-pied pour cultiver des aliments nutritifs dans le jardin de leur école, améliorant ainsi la santé de la communauté


La technologie au service des agriculteurs dans la prévision et la ...

Les petits exploitants peuvent apprendre à utiliser plus efficacement les intrants et les ressources environnementales pour devenir des agriculteurs intelligents face au climat


The new finance solutions building Africa's farmers' and herders' ...

New projects in Kenya show that we can test bold solutions to financing for farmers whose livelihood climate change puts at risk


Des mangues au maïs, le changement climatique menace de nouvelles ...

Un monde qui se réchauffe ouvre des perspectives « alarmantes » pour les producteurs de denrées alimentaires pauvres confrontés à une baisse des récoltes et à la concurrence pour la terre


Dernières photos

Tweets