Des flashmobs pour la résilience

  • Par Zoe Tabary
  • 27/08/2017

Des volontaires du Croissant Rouge marocain font une flashmob aux Journées du Développement et du Climat lors d’un événement en marge de la COP22 à Marrakech, Maroc. Photo par le Centre Climat.

Share

Des adultes courent dans l’aéroport international de New Delhi, en criant et en levant les bras. 

Il ne s'agit pas d'une alerte à la bombe mais d'une flashmob sur les vagues de chaleur en Inde, où les températures peuvent atteindre les 50 degrés Celsius en juin.

Ayant attiré l’attention du public, les volontaires de la Croix Rouge indienne se rassemblent en cercle. "Cette journée est ensoleillée, ensoleillée! Buvez de l’eau, de l’eau! Reposez-vous, reposez-vous!," chantent-ils en choeur en mimant certains gestes. 

"Nous voulions informer les gens des principales étapes pour se protéger de la chaleur," explique Rebeka Ryvola, conseillère technique auprès du Centre Climat de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, à l’occasion d’un séminaire en ligne qui s’est tenu dans le cadre du Programme de Construction de la Résilience et l’Adaptation aux Extrêmes climatiques et aux Catastrophes (BRACED).

La réaction du public a été positive, et, ajoute-t-elle, les autorités de l’aéroport ont demandé au groupe de reprendre leur intervention (la flashmob) dans chacun des terminaux. 

Ryvola reconnait que les flashmobs – un grand rassemblement public lors duquel les gens effectuent un acte inhabituel ou apparemment aléatoire avant de se disperser – et la résilience "peuvent apparaître une association peu probable".

"Mais elles peuvent faire passer des messages complexes de manière simple."

Selon Aditi Kapoor, conseillère en résilience climat auprès du Centre Climat et la FICR, les flashmobs "apportent une occasion de faire changer les choses."

"Elles suscitent la réflexion chez les gens et peuvent amorcer des discussions dans des groupes qui en temps ordinaire n’interagissent pas, comme les travailleurs et les autorités," dit-elle. 

LES INGREDIENTS DU SUCCES

Les flashmobs peuvent sembler spontanées pour le grand public mais "il y a de la méthode dans cette folie", dit Kapoor.

La préparation et l’entraînement sont primordiaux, dit-elle, même si l’exercice ne nécessite que très peu d’investissement -- "seulement quelques volontaires, quelques accessoires et une dose de créativité", ce qui rend cette forme d’action idéale pour cibler les populations vulnérables et reculées. 

L'un des participants s’est toutefois demandé si les flashmobs n’étaient pas plus pertinentes dans des environnements urbains plutôt que ruraux, compte-tenu du nombre d’espace public dans les villes et de la sensibilisation des gens à cet exercice.

Un autre a rappelé la nécessité de rester à l’écoute des différentes cultures et de s’assurer que les rassemblements sont autorisés sur le lieu d’action choisi. 

Kapoor a souligné qu’un élément de surprise s’avère également essentiel dans les flashmobs pour "attirer l’attention du public et leur faire sentir qu’ils font là quelque chose qui sort de l’ordinaire".

"Mais l’action doit être limitée dans le temps, il vous faut délivrer rapidement votre message ou vous perdez votre public." 

Et même si on peut recourir aux flashmobs pour transmettre des messages sérieux, une dose de divertissement peut les rendre encore plus puissantes, ajoute-t-elle. 

"Quelques unes des flashmobs les plus réussies utilisent des chansons de Bollywood en fond sonore car les gens connaissent bien cette musique." 

Au final, les participants sont tombés d’accord: les flashmobs sont bénéfiques non seulement pour les gens qui les voient mais aussi pour ceux qui les constituent car "elles donnent à tous une voix". 

 

We welcome comments that advance the story through relevant opinion, anecdotes, links and data. If you see a comment that you believe is irrelevant or inappropriate, you can flag it to our editors by using the report abuse links. Views expressed in the comments do not represent those of Braced or its partners.

Video

Qu'est ce que la résilience?

A l'Evenement d'Apprentissage Annuel en Ouganda, nous avons posé une question aux participants: qu'est ce que la résilience?

Blogs

Des flashmobs pour la résilience

"Les flashmobs peuvent faire passer des messages complexes de façon simple."


Arrêtons d’ignorer les conflits dans les efforts pour la résilience

Il y a beaucoup d’efforts d’adaptation climatique et de développement dans des pays instables - et cette réalité doit être prise en compte


En rajouter, se superposer ou imiter: Comment rendre l’aide plus ...

Combiner aide d’urgence et protection sociale peut rendre l’aide plus agile et résiliente. Voici six pistes dans ce sens


Comment s’y prendre pour faire bouger les choses? Les rendre faciles

Garder à l’esprit les désirs des personnes peut s’avérer utile pour qu’économiser apparaisse comme dépenser et créer un effet d’entraînement


Dernières photos

Tweets