Zaman Lebidi’ signifie ‘le monde en changement’

  • Par Romain Cardon, Christian Aid Burkina Faso
  • 22/04/2015
Share

Aujourd'hui, le Jour de la Terre, je me rappelle de l'impact sévère des changements climatiques, qui nous affecte tous sur une base quotidienne. Malheureusement, l'impact n'a pas la même intensité pour tout le monde, avec les pays défavorisés les plus gravement touchées. C'est pourquoi Christian Aid Sahel et nos partenaires de BRACED travaillent beaucoup pour donner aux communautés locales les ressources et les connaissances pour comprendre et atténuer les risques des changements climatiques eux-mêmes.

Négocier un meilleur accord

Le mois dernier, lors de la 3e Conférence mondiale sur la prévention des catastrophes à Sendai, au Japon, un nouvel accord sur la réduction des risques de catastrophes a été signé pour examiner l'ancien Cadre de Hyogo. L'un des objectifs de cette conférence était de voir comment les pays pourraient s'adapter et planifier pour réduire l'impact des chocs et des catastrophes futures dues au changement climatique, en mettant l'accent sur la résilience locale.

Et en décembre prochain, nous espérons que le forum de COP à Paris va signer un accord global concernant notre climat, y compris sur l'engagement financier et l'action mondiale pour relever le défi climatique. L'objectif ultime est de stabiliser les concentrations de gaz à effet de serre dans l'atmosphère à un niveau qui empêche une perturbation dangereuse du système climatique causé par l'homme.

Ces conférences et cadres internationaux mettent en valeur l'importance des organisations de la société civile, y compris les ONG, qui jouent un rôle important afin de construire des sociétés résilientes et des économies aux côtés des gouvernements.

Le changement climatique au Burkina Faso

De nombreux pays prennent des mesures pour faire face au changement climatique et c'est également le cas pour le Burkina Faso, qui accueille un programme global nommé BRACED, qui signifie "Renforcer la Résilience et l'Adaptation aux Extrêmes Climatiques et aux Catastrophes" (en anglais “Building Resilience and Adaptation to Climate Extremes and Disasters”). Ce programme as pour but de soutenir la plupart des populations vulnérables, notamment les femmes et les enfants, à améliorer leur capacité de résistance aux chocs et aux pressions.

Burkina Faso, comme tous les pays du Sahel, subit les effets négatifs du changement climatique et de la variabilité, notamment les sécheresses, les inondations, les vents violents et les températures extrêmes, entraînant la dévastation des moyens de subsistance d'une population déjà désarmée, épuisée par la pauvreté. L'impact sur la population se fait sentir de manière disproportionnée par les femmes et des enfants, qui effectuent la majorité des opérations liées aux cultures alimentaires.

Par conséquent, nous pouvons facilement comprendre l'importance de bien mener les efforts en synergie pour soutenir ces communautés.

BRACED Burkina Faso: « Zaman Lebidi »

Notre programme BRACED contribuera à cet effort en donnant à ceux qui vivent dans les zones rurales, en particulier les agriculteurs et les éleveurs, les ressources et les connaissances afin de mieux pouvoir comprendre et atténuer les risques eux-mêmes.

Le programme BRACED au Burkina Faso, connu sous le nom 'Zaman Lebidi' (traduit en langues locales comme 'le monde en changement' ), rassemble une diversité d'acteurs tels que des organisations de la société civile, des services météorologiques, les médias, ainsi que des institutions de recherche.

Ensemble, ces acteurs vont travailler à améliorer les moyens de subsistance des personnes les plus vulnérables à travers des activités de renforcement des capacités agricoles et diffuseront des prévisions météo et autres informations sur le climat dans des langues locales à l'aide de messages de texte/vocaux et la radio.

Ces informations météorologiques et climatiques spécifiques, adaptées et fiables, permettront d'améliorer leur capacité à mettre en œuvre des stratégies d'adaptation pour la production agricole, la diversification des marchés, la variation des systèmes d'irrigation et le développement des plaines.

En ayant accès à des meilleures informations et ressources, ces communautés seront en meilleure position pour anticiper et faire face aux effets négatifs du changement climatique, ce qui aura un impact énorme sur la santé et le bien-être de leurs familles et de leur bétail.

We welcome comments that advance the story through relevant opinion, anecdotes, links and data. If you see a comment that you believe is irrelevant or inappropriate, you can flag it to our editors by using the report abuse links. Views expressed in the comments do not represent those of Braced or its partners.

Video

Qu'est ce que la résilience?

A l'Evenement d'Apprentissage Annuel en Ouganda, nous avons posé une question aux participants: qu'est ce que la résilience?

Blogs

Pour comprendre le changement climatique, parlez aux enfants

Les enfants peuvent jouer un rôle important en parlant du changement climatique dans leurs communautés.


Comment s’adapter au changement climatique?

"Les pays riches peuvent énormément apprendre de nous."


N’attendez pas la paix pour combattre le changement climatique

Comment s’attaquer au réchauffement climatique dans des pays en conflit?


Raviver les marchés locaux après une catastrophe aide le redressement

La relance des entreprises pourrait permettre aux donateurs d’aller plus loin tout en jetant les bases pour une résilience à plus long terme.


Dernières photos

Tweets