L’alliance BRACED pour la Birmanie (Myanmar) est lancée

  • Par Plan International Myanmar
  • 11/03/2015
Share

Le 11 mars 2015 a eu lieu le lancement du programme de Construction de la Résilience et l’Adaptation aux Extrêmes climatiques et aux Catastrophes (BRACED) pour le Myanmar à l’hôtel Micasa à Yangon (Rangoun).

L’alliance BRACED pour le Myanmar a reçu une subvention de 5 millions de livres du ministère britannique pour le développement international (DFID). Elle finance un programme sur 3 ans, de 2015-2018, qui vise à agir pour l’amélioration de la résilience aux extrêmes climatiques et aux catastrophes futures d’une population de 350 000 personnes vulnérables du Myanmar, en particulier des femmes et des enfants. Le programme offre un appui à plus de 2000 officiels gouvernementaux sur place afin qu’ils développent des approches et des outils dans ce domaine.

BRACED sera mis en oeuvre par une alliance conduite par Plan International Myanmar comprenant cinq agences, à savoir Action Aid, World Vision, BBC Media Action, l’Institut de l’environnement du Myanmar (Myanmar Environment Institute, MEI) et ONU-Habitat (Programme des Nations unies pour les établissements humains).

Le Myanmar est l’un des pays les plus vulnérables de la région en matière de catastrophes et d’extrêmes climatiques. Tirant parti de l’expérience acquise dans l’appui aux communautés exposées à ces problématiques, l’alliance BRACED mettra en oeuvre une gamme complète de projets dans le domaine de la réduction des risques de catastrophes, de l’adaptation aux changements climatiques, de la sécurité dans les écoles et dans la résilience qui permet aux communautés de se préparer aux événements liés au climat extrême, d’y répondre et de se reconstruire. 

L’alliance va mettre en oeuvre un modèle fort de résilience communautaire dans 158 villages de 8 townships à Rakhine (Etat d’Arakan), dans les état de Kayin (Karen), Môn et dans l’union des Etats Shan ainsi que les environs de Mandalay, Yangon (Rangoun) Ayeyarwady (Irrawady), au Myanmar.

«La tâche primordiale de l’alliance est de renforcer la planification préalable de la communauté, sa réponse et sa capacité à s’adapter aux climats extrêmes et aux catastrophes. Le programme va mettre en oeuvre des activités basées sur les besoins immédiats et urgents des communautés, en donnant la priorité aux femmes et aux enfants, qui sont les moteurs de la résilience et du développement durable », a dit Jeremy Stone, coordinateur de l’alliance BRACED. 

L’alliance BRACED s’emploiera à se coordonner avec des partenaires et des réseaux dans le domaine de la résilience en incluant le groupe de travail chargé de la réduction des risques de catastrophes afin d’influencer les réglementations et les  politiques qui viseraient à soutenir les communautés vulnérables du Myanmar face aux chocs du changement climatique et des catastrophes. 

A propos des partenaires de l’alliance BRACED 

L’alliance BRACED s’appuie sur des principes de collaboration et de partenariat. La combinaison de partenaires de l’alliance représente un éventail large de compétences et d’expériences pour assurer une mise en oeuvre efficace de la gamme complète des activités qui se complémentent et bénéficient les unes aux autres. 

Plan International (Myanmar), Action Aid and World Vision vont prendre en charge le soutien aux communautés pour la mise en oeuvre du modèle de résilience tandis que ONU-Habitat renforcera l’accès et la gestion de l’information liée au climat, les politiques d’intégration et de formulation. BBC Media Action va contribuer à des campagnes de sensibilisation assurant un meilleur accès et usage de l’information liée au climat. Enfin, l’autre partenaire, l’Institut de l’environnement du Myanmar (Myanmar Environment Institute) conduira des évaluations environnementales et appuiera la capacité de développement des homologues gouvernementaux. 

A propos du DFID et de BRACED

Le ministère britannique pour le développement international (DFID) a lancé le programme BRACED pour mieux comprendre comme bâtir la résilience aux extrêmes climatiques et aux catastrophes dans 13 pays en particulier de l’Asie et de l’Afrique. BRACED permet à ces pays de tester différents modèles et approches dans la construction de résilience à la fois au plan communautaire et national tout en contribuant plus généralement aux enseignements et aux connaissances sur ce sujet. Le DFID a accordé une aide financière sur trois ans à une alliance basée au Myanmar afin d’améliorer la résilience dans les différentes communautés à travers le pays. 

Le programme BRACED devrait profiter à plus de 5 millions de personnes vulnérables, des femmes et des enfants en particulier, dans des pays en développement en les aidant à augmenter leur résilience aux extrêmes climatiques. 

Et contribuer de surcroît à une meilleure intégration de la réduction des risques de catastrophes (Disaster Risk Reduction), de l’adaptation au climat, et aux approches de développement dans les politiques des institutions et nationales.

We welcome comments that advance the story through relevant opinion, anecdotes, links and data. If you see a comment that you believe is irrelevant or inappropriate, you can flag it to our editors by using the report abuse links. Views expressed in the comments do not represent those of Braced or its partners.

Video

Qu'est ce que la résilience?

A l'Evenement d'Apprentissage Annuel en Ouganda, nous avons posé une question aux participants: qu'est ce que la résilience?

Blogs

Les ONG remodèlent les services climatiques en Afrique. Doit-on ...

Une préoccupation concerne la viabilité à long terme de gains de développement durement acquis


Des étudiants kényans ouvrent la voie à un régime de « santé ...

Les enfants travaillent d'arrache-pied pour cultiver des aliments nutritifs dans le jardin de leur école, améliorant ainsi la santé de la communauté


La technologie au service des agriculteurs dans la prévision et la ...

Les petits exploitants peuvent apprendre à utiliser plus efficacement les intrants et les ressources environnementales pour devenir des agriculteurs intelligents face au climat


The new finance solutions building Africa's farmers' and herders' ...

New projects in Kenya show that we can test bold solutions to financing for farmers whose livelihood climate change puts at risk


Dernières photos

Tweets