Un village du Myanmar protège l’accès à l’eau propre pendant les inondations

  • Par Bhushan Shrestha, Myo Set Nyein Chan et Aung Nyein Lin, BRACED Myanmar
  • 17/03/2016

Une vue du bassin d’eau dans le village birman de Zeyar Thiri après des améliorations. Photo: Jeremy Stone, coordinateur de l’Alliance BRACED Myanmar

Share

Daw Mi Naw, une mère de cinq enfants dans le village de Zeyar Thiri (canton de Mawlamyine dans le sud-est du Myanma), est contente d’avoir désormais accès à de l’eau propre et potable même dans les périodes d’inondation, grâce au point d’eau, fraîchement rénové, résistant aux inondations au centre de son district. 

Près de 300 foyers ont maintenant suffisamment d’eau potable et pour l’usage de la maison tout au long de l’année -- même durant les sévères inondations -- depuis que World Vision, à travers le programme BRACED, a soutenu la construction de protection pour le point d’eau. Le village de Zeyar Thiri est situé sur la rive du fleuve Ataran, qui est très vulnérable aux inondations estivales quand le fleuve déborde.

Les habitants du village avaient l’habitude de souffrir de graves pénuries d’eau potable et pour les besoins du ménage, lorsque des sources essentielles d’eau étaient contaminées par de l’eau souillée et des débris charriés par les inondations.

Depuis que le bassin a été rénové l’année dernière, Naw et les autres femmes du village disent qu’un nombre moindre d’enfants ont souffert de diarrhées et d’autres maladies liées à l’eau. Auparavant, certains foyers dépensaient jusqu’à 9 000 kyats birmans par mois (environ 7 dollars) pour avoir de l’eau propre pendant les six mois que dure la mousson. Les améliorations apportées au bassin devraient permettre de réduire de façon significative ces coûts en eau potable lors des prochaines inondations.

Des travaux sur le sentier autour du point d’eau et l’élargissement de ses berges ont également amélioré la sécurité des enfants, des personnes âgées et handicapées, qui peuvent désormais s’approvisionner en eau de façon plus sûre, quand les autres membres de la famille sont occupés dans les fermes ou à gagner leur vie ailleurs.

Les habitants du village reconnaissent que ces succès ont pu avoir lieu grâce à l’effort collectif des gens du village eux-mêmes, des institutions locales et du projet BRACED, travaillant en partenariat pour améliorer la résilience aux chocs climatiques et aux tensions.

World Vision a aidé les membres de la communauté et les institutions locales à suivre les directives étape par étape pour comprendre les chocs et les tensions, les vulnérabilités et les outils pour lister par ordre de priorité fournis par le Guide d’Evaluation et d’Action sur la Résilience de la Communauté de l’Alliance BRACED au Myanmar développé par l’Unité de Coordination de l’Alliance BRACED. L’approche de construction de la résilience communautaire qui a été adopté comprend notamment:

Etape 1: Sensibilisation et mobilisation de la communauté

Etape 2: Collecter des informations sur votre communauté


Etape 3: Analyser les informations et les données

Etape 4: Identifier les activités qui vont renforcer la résilience dans la communauté


Etape 5: Donner priorité aux activités


Etape 6: Développer un plan d’action pour la communauté


Etape 7: Mettre en place le plan d’action de résilience


Etape 8: Surveiller et examiner le plan



Le fait que la communauté donne ses priorités pour les activités a permis d’identifier la rénovation du point d’eau comme une solution clé de résilience. 

L’information fournie par les habitants du village de Zeyar Thiri et l’organisation basée sur la communauté partenaire a montré que le travail effectué par BRACED a permis à 300 familles d’avoir de l’eau propre toute l’année, même durant les sévères inondations, avec un coût par foyer de 7 dollars. 


En plus de la rénovation du bassin,  la communauté a identifié d’autre solutions de renforcement de la résilience. 

BRACED, à travers World Vision, a aidé les Villageois de Zeyar Thiri à améliorer leurs connaissances et les compétences, les a aidés à construire un système communautaire d’évacuation des eaux suite aux inondations et des sentiers, et a fourni des bateaux pour les aider à faire face aux inondations et aux fortes pluies.  
Le projet a également coordonné, avec le département des Secours et de la Réinstallation du gouvernement local, la mise à disposition pendant 15 jours ouvrables d’un outil d’excavation afin de terminer les gros travaux de terrassement pour le système de drainage et les sentiers. Pendant ces travaux, les membres de la communauté ont travaillé bénévolement et BRACED a fourni l’appui technique et les matériaux de construction. 

U Thaung Shwe, directeur du département des Secours et de la Réinstallation du gouvernement de l’Etat Mon, a déclaré qu’il reconnaissait l’impact des aides de BRACED au village Zeyar Thiri pour construire la résilience des gens à faire face aux inondations et aux fortes chutes de pluie. 

Shwe a réitéré son engagement à étendre son partenariat avec BRACED pour planifier et mettre en oeuvre des activités permettant d’atténuer les effets du climat et des catastrophes sur une base de partage des coûts.


Zar Chie Tun, le fonctionnaire chargé du suivi et de l’évaluation pour le projet World Vision BRACED dit qu’une bonne implication des membres de la communauté, y compris les femmes, les enfants et les personnes les plus vulnérables, dans l’évaluation, la mise en place et le suivi du projet permet un sentiment d’appropriation et la durabilité de l’aide fournie.


U Tint Wai, qui préside l’organisation communautaire en partenariat avec BRACED au Zeyar Thiri Village, s’est déclaré heureux du changement.


«Nos villageois ont désormais accès à de l’eau propre pendant les douze mois, même durant les sévères inondations», a-t-il dit.  

Des directives détaillées pour mettre en place des évaluations de la résilience des communautés sont listées dans le Guide d’Evaluation et d’Action sur la Résilience de la Communauté de l’Alliance BRACED au Myanmar.

We welcome comments that advance the story through relevant opinion, anecdotes, links and data. If you see a comment that you believe is irrelevant or inappropriate, you can flag it to our editors by using the report abuse links. Views expressed in the comments do not represent those of Braced or its partners.

Video

Qu'est ce que la résilience?

A l'Evenement d'Apprentissage Annuel en Ouganda, nous avons posé une question aux participants: qu'est ce que la résilience?

Blogs

Les ONG remodèlent les services climatiques en Afrique. Doit-on ...

Une préoccupation concerne la viabilité à long terme de gains de développement durement acquis


Des étudiants kényans ouvrent la voie à un régime de « santé ...

Les enfants travaillent d'arrache-pied pour cultiver des aliments nutritifs dans le jardin de leur école, améliorant ainsi la santé de la communauté


La technologie au service des agriculteurs dans la prévision et la ...

Les petits exploitants peuvent apprendre à utiliser plus efficacement les intrants et les ressources environnementales pour devenir des agriculteurs intelligents face au climat


The new finance solutions building Africa's farmers' and herders' ...

New projects in Kenya show that we can test bold solutions to financing for farmers whose livelihood climate change puts at risk


Dernières photos

Tweets